Boston, une «ville qui se roule»

WP_20150718_012

Ma soeur pousse mon père qui me pousse sur la côte de Mt Vernon Street, dans Beacon Hill.

On dit de Boston que c’est une «ville qui se marche», on pourrait tout aussi bien dire que c’est une «ville qui se roule». Bien sûr, les trottoirs aux pavés inégaux de Charles Street et les côtes abruptes du quartier historique de Beacon Hill ne sont pas les plus faciles à serpenter sur deux roues mais le quartier et si charmant et magnifique que ça vaut la peine d’être bien accompagnée pour bénéficier d’une petite poussée pour pouvoir apprécier les beautés du quartier. Louisburg Square est à ne pas manquer (au milieu de la côte si vous emprunter Mt Vernon Street).

On peut aussi marcher (ou rouler!) Boston en suivant la ligne rouge du Freedom Trail, qui nous mène à 16 lieux historiques liés à la révolution américaine. Sans oublier de traverser Boston Common, le grand parc qui nous mène ensuite vers Back Bay (Newbury Street et Boylston Street), le quartier des magasins et restaurants, où les trottoirs sont très larges et où les rues sont planes, donc très faciles à rouler.

Un restaurant totalement accessible (et mon coup de coeur gourmand lors de ce séjour) est Abe & Louie’s (793 Boylston Street)! J’y ai mangé un repas délicieux et le meilleur pain au monde! Ça vaut le détour!

WP_20150718_007Mention spéciale aussi à l’hôtel Boston Marriott Cambridge qui, en me voyant arriver en fauteuil roulant, a gracieusement suggéré à mes parents une chambre accessible supplémentaire adjacente (avec une porte communicante) à la chambre que nous avions réservée. Nous avons donc eu deux chambres pour le prix d’une et une chambre dont l’immense salle de bain était totalement adaptée: la douche, la toilette, le lavabo, les barres d’appui, tout y était pour me faciliter la vie! Dommage qu’on n’y restait qu’une seule nuit!

jfk

Le JFK Library & Museum à Boston

Un séjour à Boston ne serait pas complet sans avoir visité le JFK Library & Museum, qui rend hommage au président américain John F. Kennedy.

J’ai été très impressionnée par les archives et la façon dont on suit le cours de l’histoire, des débuts de JFK en politique jusqu’à son décès tragique.

Et j’ai aussi apprécié le lieu, sur le bord de l’eau avec une belle vue sur le centre-ville de Boston, et le bâtiment qui est neuf et totalement accessible, avec ascenseurs, toilettes et lavabo adaptés. Par contre, comme dans tous les musées, les objets exposés dans des tables vitrées sont toujours trop hauts. Mes accompagnateurs doivent parfois prendre les objets en photos pour me les montrer.

WP_20150719_005

Le centre-ville de Boston, vu de mon hôtel à Cambridge, de l’autre côté de la Charles River.

J’ai roulé à travers les quartiers de Boston alors je n’ai pas pu tester le système de transport public mais selon le Massachusetts Bay Transportation Authority (MBTA), tous les autobus sont accessibles et plusieurs stations de métro le sont également (élévateurs de la bouche de métro au niveau de la rue jusqu’au guichet sous terre, et rampes d’accès pour monter dans les wagons). Je tenterai de le faire lors d’un prochain séjour car j’ai tant aimé la ville -et il reste tant à voir encore!- que je vais y retourner, c’est certain!

– La liste des stations accessibles du métro de Boston est ici.
– L’Access Guide à transporter avec soi est téléchargeable ici.

Advertisements
Publié dans États-Unis, Bonnes adresses, Boston | Marqué , , , , | 1 commentaire

Les plages accessibles à Cape Cod

WP_20150711_026

Coucher de soleil à Mayflower Beach

Elle ne se retrouve pas sur la liste officielle des plages accessibles de Cape Cod mais je peux vous assurer qu’elle l’est et, en plus, on peut y voir de magnifiques couchers de soleil (parmi les plus beaux de la région!).

C’est ma plage préférée de Cape Cod: Mayflower Beach. Le sable est tellement doux qu’on peut plonger les pieds complètement dedans.

J’aime bien affronter les vagues mais j’aime surtout quand, à marée basse, on peut rouler longtemps longtemps vers l’océan à la recherche des vagues qui s’avancent plus loin au large. WP_20150713_002Cette plage compte 3 fauteuils roulants adaptés, dont 2 qui sont inclinés et qui nous permettent de passer une journée à se prélasser confortablement à la plage (et lire pendant des heures, dans mon cas!).

IMG_0841Voici la liste de toutes les plages accessibles de Cape Cod. Ça vaut la peine d’aller jeter un petit coup d’oeil car il y a des centaines de plages à Cape Cod, alors autant en choisir une qui est accessible car un fauteuil roulant régulier qui s’enfonce dans le sable, c’est pas facile à manoeuvrer…!

IMG_0853Cette liste contient aussi les sentiers, attractions, transports et hébergement accessibles. Une mine d’or pour vos prochaines vacances à Cape Cod!

WP_20150713_001

À lire aussi:

5 activités que j’aime faire à Cape Cod 

Mes adresses gourmandes à Cape Cod

Publié dans États-Unis, Cape Cod | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire

Mon TOP 5 à Barcelone

Barcelone est une ville très accessible et avant de s’y rendre, je vous conseille de consulter le site de Turisme de Barcelona (le site est aussi en français!) qui permet de faire une recherche des divers lieux d’intérêts accessibles selon le type de handicap (moteur, visuel, auditif, cognitif). C’est très bien fait et super pratique pour planifier en voyage dans cette ville dont voici mes 5 coups de coeur.

1. La Sagrada Familia

sagrada

La Sagrade Familia

Parce que c’est original, immense, très beau et même le sous-sol est accessible. Une chance que ma mère avait acheté les billets sur Internet car je crois qu’on serait encore en file en train d’attendre! On a juste attendu 10-15 minutes avec nos billets en main, ce qui nous a permis d’observer la façade sans s’impatienter pour voir le reste.

2. Casa Milà (La Pedrera)

gaudi

Haut et centre: Palau Güell
Gauche et bas: cheminées de la Casa Milà
Droite: façade de la Casa Batlló

C’est ma casa préférée de Gaudi, même si le toit n’est pas accessible (mais mon père m’a pris dans ses bras et j’y suis montée quand même = les cheminées beiges sur le montage photo). La cour intérieure est magnifique et l’ascenseur pour les PMR est immense avec un grand banc (j’avais jamais vu ça!). On a donc le privilège d’utiliser l’ascenseur d’origine – créé par Gaudi – et que les habitants de la Casa Milà utilisent encore aujourd’hui. J’ai aussi aimé la Casa Batlló (on utilise le spectaculaire ascenseur d’origine qui est au coeur de la casa) et le Palau Güell, mais là encore, mon père a dû me prendre dans ses bras pour me faire voir les cheminées multicolores sur le toit).

3. Museu Picasso

Picasso est mon peintre préféré et, même si le musée (qui est surtout consacré à ses oeuvres de jeunesse) est situé dans la Vieille Ville de Barcelone, il demeure 100% accessible. En plus, mon statut de PMR nous a permis de couper le looongue file d’attente qui devait faire au moins un coin de rue!

4. Fundació Joan Miró

miro loic

Mon frère Loïc et sa version artistique (!) sur la terrasse de la Fundació Joan Miró.

J’ai adoré le musée Miró! C’est mon préféré parmi tous les musées que j’ai visité! Ses oeuvres sont super colorés et imaginatives et la visite est vraiment très intéressante si vous prenez l’audioguide (disponible en français) qui vous aide à mieux comprendre ses oeuvres qui ont l’air simple mais qui au fond sont très compliquées. L’architecture du musée met en valeur les oeuvres (peintures et sculptures) et est tout à fait accessible. On peut même aller sur la terrasse en haut du musée qui offre une vue superbe sur Barcelone. On s’y rend en empruntant le funiculaire de Montjuic, qui est lui aussi 100% accessible.

5. La plage

plage

Plage de Sant Sebastià

Il y a plusieurs plages à Barcelone, à deux pas de la ville, et plusieurs sont accessibles. Nous avons choisi la plage de Sant Sebastià, qui était magnifique! On s’y est rendu en autobus de ville, lui aussi accessible, et nous avons pu rouler sur des passerelles de bois très pratiques. Une immense allée fait le tour de toutes les plages au bout du centre-ville de Barcelone. C’est magnifique. Il y a des cafés et des restaurants pas loin.

Publié dans Barcelone, Journal de bord, Top 5 | Laisser un commentaire

Mes souvenirs d’Hampton Beach dans le magazine Moi&Cie

J’y suis allée moins souvent qu’à Cape Cod mais j’ai de bons souvenirs de vacances à Hampton Beach, au New Hampshire. J’ai eu l’occasion de les partager dans le numéro d’été du magazine Moi&Cie:

WP_20150627_003

Pour voir mon top 5 à Hampton Beach (déjà publié sur le blogue), cliquez ici.

Publié dans États-Unis, Bonnes adresses, Hampton Beach | Marqué , , , | Laisser un commentaire

Ma rencontre avec Winter le dauphin en Floride

J’ai eu la chance en mai dernier de faire une super rencontre au ​Clearwater Marine Aquarium en Floride. Si vous avez déjà vu les films Dolphin Tale 1 et 2, vous connaissez sûrement Winter le dauphin. Son histoire est touchante. Elle (c’est une fille!) a été rescapée par l’équipe de l’aquarium qui est aussi un hôpital vétérinaire pour les animaux marins. Winter a perdu sa queue après qu’elle se soit enroulée autour du câble d’une cage pour pêcher le crabe. L’équipe qui l’a sauvée lui a aussi créer une prothèse spéciale pour remplacer sa queue.

IMG_2748  IMG_2750

Lors de ma visite, alors que Winter se reposait sur un matelas sans sa prothèse, nous avons communiqué ensemble. Oui, oui! Je lui ai fait un signe de la main pour la saluer et elle m’a répondu en agitant son nez deux fois de haut en bas. J’étais époustouflée (et mes parents aussi!) Est-ce parce qu’on se comprend à cause de nos petits soucis de mobilité? Qui sait!

IMG_2723  IMG_2719

IMG_2703

Le dauphin Hope et un spécialiste du Clearwater Marine Aquarium

Nous sommes restés plusieurs heures à regarder les entraîneurs spécialisés faire des thérapies avec Winter et aussi avec Hope, un autre dauphin rescapé par cette équipe incroyable (la star du film Dolphin Tale 2). C’était beau de voir leur complicité et de voir le dévouement des spécialistes: un peu comme moi avec mes physio et ergo!Mon séjour à Clearwater a aussi été marqué par une sortie en mer pour aller voir les dauphins au large. Deux duos de dauphins s’en sont donné à coeur joie autour de notre bateau qui faisait des vagues exprès pour les amuser. Ils nous ont suivi en nageant, sautant, faisant des vrilles, sur une bonne distance. On avait du plaisir et on criait de joie de les voir s’amuser, surtout que les dauphins, ça sourit tout le temps!IMG_2441  IMG_2464

Plus d’infos: ​Clearwater Marine Aquarium et ​Little Toot, croisières d’observation des dauphins au départ de la marina de Clearwater Beach, en Floride.

L’aquarium est accessible. On monte au 2e étage où il y a les bassins des dauphins par un ascenseur et il y a des places réservées pour les fauteuils roulants. Pour la croisière, il faut par contre pouvoir se transférer à bord.

Publié dans États-Unis, Floride | 1 commentaire